Dr. Pierre Cohen
Chirurgien orthopédiste à Paris

Hallux Rigidus, l'arthrose du gros orteil

14 Fév 2022 Dr. Pierre Cohen Chirurgie du pied

L’Hallux Rigidus, appelé plus communément l’arthrose du gros orteil ou arthrose du doigt de pied, est une usure anormale du cartilage qui recouvre les os de l'articulation du gros orteil. La personne qui en est atteinte perd peu à peu la mobilité du gros orteil, ce qui peut devenir très incommodant, surtout pour se chausser. Si vous souffrez de cette pathologie du pied, sachez qu’il existe des méthodes pour y remédier. Plus elle sera détectée tôt, plus il sera facile d’intervenir.

Les symptômes d'un Hallux Rigidus

Si au moins un des symptômes suivants se déclare, n’attendez pas avant de consulter pour ne pas vous exposer à des complications :

  • une rigidité articulaire progressive : si rien n’est fait, cette rigidité peut mener à la raideur et l’incapacité à bouger l’orteil.
  • des douleurs ressenties dans le gros orteil qui s’accentuent avec le temps ;
  • la marche en supination : la douleur ressentie et la raideur de l’orteil peuvent amener la personne atteinte à marcher sur l’extérieur du pied ;

A ce stade, si cette pathologie du pied n’est pas soignée, il pourra s’ensuivre une excroissance osseuse très invalidante.

Quels sont les facteurs de risque ?

L’Hallux Rigidus est une pathologie du pied causée par l’usure du cartilage qui se trouve sur les os de l'articulation. Lorsque celle-ci est sollicitée, le cartilage ne protège plus l’os et celui-ci est alors exposé au frottement. Certaines personnes sont plus exposées que d’autres à l'arthrose du doigt de pied. Voici les facteurs de risque principaux 

  • les personnes ayant des pieds plats ;
  • certains sportifs sollicitant beaucoup cette articulation comme les tennismen ou les coureurs ;
  • les personnes âgées ; on note une prédominance féminine : 7 femmes sur 10 environ ;
  • le surpoids : à cause de la pression élevée sur l’articulation ;
  • une ancienne blessure du pied mal soignée ;
  • les chaussures trop étroites ou l’habitude de porter des talons hauts.

Comment y remédier ?

Au début de la pathologie, on pourra adapter les chaussures en évitant qu’elles soient trop étroites ou trop serrées, et porter des semelles rigides pour limiter les douleurs et éviter la supination. Mais cela semble peu efficace. Le seul traitement valable est la chirurgie du pied. On peut distinguer deux types de traitement :

Le traitement conservateur

Cette chirurgie du pied va tâcher de conserver l’articulation. Le traitement consistera à retirer un peu d’os que l’organisme a créé en plus et qui gêne le patient. Cela peut se faire en percutanée, c’est-à-dire que les gestes chirurgicaux sont réalisés à travers la peau par des cicatrices minimes. Cette chirurgie est assez rassurante pour les patients car elle laisse des cicatrices pratiquement invisibles et se pratique en chirurgie ambulatoire, sous anesthésie locale exclusive du pied. On pourra aussi faire un geste chirurgical conservateur sur la phalange ou le métacarpien afin de décomprimer l’articulation pour que le patient souffre moins.

Le blocage de l'articulation

Cette chirurgie du pied appelée l’arthrodèse consiste à faire fusionner deux os pour bloquer l’articulation, par l’excision du cartilage articulaire et la mise en place de vis ou de plaques, permettant la fusion osseuse. Cette intervention permettra une correction stable et pérenne. Le patient retrouvera alors une marche normale et non douloureuse car il n’y aura plus qu’une articulation concernée.

La chirurgie du doigt de pied se fait en chirurgie ambulatoire grâce aux progrès de l’anesthésie. Le patient pourra très rapidement retrouver un appui, marcher normalement et sans douleur. Il devra par contre éviter de porter des chaussures serrées et un talon trop important.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

14 Fév 2022

L’Hallux Rigidus, appelé plus communément l’arthrose du gros orteil ou arthrose du doigt de pied, est une usure anormale du cartilage qui recouvre les os de l'articulation du gros orteil. La person...

14 Jan 2022

Le Hallus Valgus, plus connu par le grand public sous la dénomination d’« oignon », est une pathologie du pied caractérisée par une déformation progressive de la base du gros orteil. Celle-ci entra...

14 Déc 2021

À force de supporter le poids de notre corps, les pieds sont parfois soumis à des douleurs intenses. Le névrome de Morton fait partie des problèmes fréquents. Il touche majoritairement les femmes a...

Catégories

Réalisation & référencement Créer un site internet d'orthopédiste

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.