Dr. Pierre Cohen
Chirurgien orthopédiste à Paris

Chirurgie du pied : Le Névrome de Morton

Chirurgie du pied

À force de supporter le poids de notre corps, les pieds sont parfois soumis à des douleurs intenses. Le névrome de Morton fait partie des problèmes fréquents. Il touche majoritairement les femmes avec près de 90 % de cas recensés lors des consultations. En règle générale, les femmes deviennent des sujets à risque dès la quarantaine. Pour remédier à cette pathologie du pied, il est parfois nécessaire d’opérer le patient. Cela dit, la chirurgie du pied sera seulement envisagée en dernier recours.

Qu’est-ce qu’un névrome de Morton ?

Le névrome de Morton est une tumeur bénigne qui s’observe sur un nerf localisé à l’avant du pied. Pour mieux situer le nerf, il est indispensable de parler des métartasiens. C’est un os long du pied. Ils se subdivisent en 5 branches à sa base. L’ensemble forme la métartase. Entre les métartasiens, il existe des espacements. On peut les appeler espace interdigital. La Métatarsalgie de Morton touche un point précis circonscrit entre le centrus (3ème orteil) et le pre-exterus (4ème orteil) en partance du plus gros des orteils. Cependant, vous pouvez également ressentir des douleurs entre le 2ème et le 3ème orteil. Ce cas de figure est néanmoins rare pour les patients. La pathologie du pied engendre de la souffrance physique, car le nerf plantaire subit une compression. Lors d’un névrome de Morton, le patient peut ressentir différents symptômes:

  • Douleurs mécaniques à la cuisse
  • Sensation de brûlure sur les orteils
  • Fourmillements
  • Sensation électrique

Les formes des douleurs évoluent avec le temps. Le patient peut alors ressentir des douleurs aiguës qui modifieront sa démarche. Même si vous êtes d’ores et déjà confrontés à l’un de ces symptômes, une consultation médicale est indispensable afin d’assurer un traitement adéquat.

Quelles sont les causes ?

Le névrome de Morton est déclenché par de nombreux facteurs. L’une des causes principales est la prise de poids. En effet, le troisième métartasien est sollicité pour la stabilité au moment de toucher le sol. De son côté, le pre-exterus adapte les pieds aux irrégularités du sol. Pourtant, un excès de poids se répercutera irrémédiablement sur ses deux parties. L’utilisation quotidienne de chaussures à talons majore également les risques. Cela s’explique par le fait que le poids du corps sera réparti uniquement vers l’avant. La compression des nerfs est également provoquée par des chaussures étroites. Il arrive aussi que les causes soient une anomalie de la structure osseuse. Dans cette situation, une radiologie sera demandée

Comment traiter le Névrome de Morton ?

Plusieurs instruments d’imagerie permettent de confirmer l’existence d’un névrome de Morton. Il y a l’échographie qui montrera sa taille ou l’IRM. Les traitements médicaux sont nombreux dans le but de réduire les inflammations liées au névrome de Morton. Voici une liste non exhaustive :

  • Podologie
  • Semelle orthopédique
  • Chauffage adapté,
  • Infiltration

Quand ces protocoles de soins ne fonctionnent pas, le traitement chirurgical s’avèrera incontournable. La chirurgie du pied vise à décompresser le nerf en question grâce à la neurolyse. Cela conduit à la libération du nerf ou à l’exérèse du névrome. Le névrome est retiré après une incision d’environ 2 cm. Cet acte requiert aussi le retrait du nerf dont le névrome dépend. Il s’agira d’un traitement chirurgical en ambulatoire.

L'appui est immédiat à l’aide d’une chaussure adaptée. L'arrêt de travail est en moyenne de 4 à 6 semaines en fonction des activités. 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À force de supporter le poids de notre corps, les pieds sont parfois soumis à des douleurs intenses. Le névrome de Morton fait partie des problèmes fréquents. Il touche majoritairement les femmes a...

Le Hallus Valgus, plus connu par le grand public sous la dénomination d’« oignon », est une pathologie du pied caractérisée par une déformation progressive de la base du gros orteil. Celle-ci entra...

Catégories

Réalisation & référencement Créer un site internet d'orthopédiste

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.